0262 66 85 70 sflp@sflp.re

Vous achetez votre logement en VEFA ou « sur plan »  ? Découvrez tout ce que vous devez savoir au sujet de la visite cloison, une étape clé avant la livraison de votre bien immobilier neuf. De quoi s’agit-il ? Comment bien vous préparer ? On vous explique tout.

 

Qu’est-ce qu’une visite cloison d’un logement neuf ?

Quel est l’objectif d’une visite cloison ?

Une visite cloison a pour objectif de vérifier la conformité d’un logement neuf acheté en VEFA (Vente en État futur d’Achèvement) ou « sur plan ». Elle est obligatoire en VEFA et doit être effectuée en amont de la livraison du bien. Cette rencontre est une garantie pour l’acheteur qui, rappelons-le, devient propriétaire du bien seulement lorsque celui-ci est livré.

Pourquoi prévoir une visite cloison en VEFA ?

En VEFA, la visite cloison permet de constater la concordance des travaux avec les plans présentés. Lors de cette visite de chantier, c’est le gros œuvre qui est passé au crible. C’est aussi l’occasion de vérifier l’avancement des travaux par rapport aux délais annoncés.

Bon à savoir : cette rencontre ayant lieu sur le chantier, la présence d’enfants est interdite. En revanche, vous pouvez venir accompagner des artisans chargés de l’aménagement de votre futur logement.

Quand a lieu la visite cloison ?

La visite cloison en VEFA a généralement lieu entre 6 et 9 mois avant la livraison définitive. Le promoteur immobilier est chargé d’organiser ce rendez-vous.

Que dois-je faire lors d’une visite cloison ?

Que faut-il vérifier lors d’une visite cloison ?

La visite cloison d’un appartement neuf ayant lieu plusieurs mois avant la livraison, il ne faut pas vous attendre à pouvoir vérifier tous les détails. Il est fort probable que les fenêtres et portes ne soient pas encore toutes posées, les travaux de finition ne seront eux surement pas réalisés.

Pas de panique, c’est tout à fait normal. La visite de prélivraison vous permettra de valider les derniers éléments de finition. Au stade de la visite cloison, vous allez devoir vérifier :

  • le positionnement des pièces et leurs superficies ;
  • l’emplacement des cloisons de séparation, des portes et des fenêtres :
  • la hauteur sous plafond ;
  • le positionnement des prises électriques, des arrivées d’eau et du système de ventilation.

Ce que vous devez prévoir pour le jour J

Pour parvenir à vérifier la conformité des travaux par rapport aux plans, pensez à emporter avec vous le jour J :

  • les plans en version papier et la superficie des pièces vendues,
  • un mètre pour vous assurer de la concordance du chantier avec le plan,
  • un carnet et un stylo pour prendre des notes,
  • un appareil photo pour conserver des preuves de votre visite.

Si vous constatez des anomalies, prenez des photos pour être en capacité de les prouver.

Si vous avez constaté des anomalies

Quelque soit la nature des anomalies constatées, vous devez impérativement les signaler. Si elles sont légères, le promoteur peut s’engager à les corriger lui-même avant la livraison finale. Dans le cas où un écart de plus de 20 cm est observé, vous devez le signaler afin qu’il soit corrigé pour correspondre à la notice technique du bien neuf. Vous devez transmettre vos remarques au promoteur dans un délai de 30 jours maximum par courrier recommandé avec accusé de réception.

Vous souhaitez investir dans l’immobilier neuf ?

résidence Le Saunier